Tous les articles

Firefox s'invite aux DHC

Seule femme de cette promotion 2018, Mitchell Baker reste néanmoins une personne de choix pour cette édition placée sous le signe des Mondes Numériques. Présidente de la Mozilla Foundation, madame Baker s’est imposée depuis quelques années comme une des personnalités parmi les plus influentes du Web. Une notoriété qui est bien réelle et ce même en dehors des cercles d’Internet, elle a en effet été inclue par le Magazine Time dans sa liste des 100 personnalités les plus influentes du monde. L’Etincelle vous présente en exclusivité cette businesswoman extraordinaire, récemment honorée par notre Alma Mater.

 

Dialogue avec Milad Doueihi

Né au Liban, d’origine américaine et enseignant à la Sorbonne de Paris, Milad Doueihi se définit comme un « numéricien ». Lors des conférences et autres festivités entourant la remise de la distinction de docteur honoris causa de l’UCL, l’Etincelle a eu l’opportunité d’en savoir plus sur ce que Monsieur Doueihi entend par la nécessité d’un « humanisme numérique ».

 

Anant Agarwal, ce visionnaire.

Au fond, si tout un chacun a pu être mis au courant de la tenue de la cérémonie des DHC, pouvons-nous en dire la même chose concernant ces trois personnes qui se sont vus décerner le titre honorifique de Docteur Honoris Causa ? La cause en valant la chandelle, ces trois prochaines semaines, nos chers Étincelants te permettront d’en savoir un peu plus sur ces personnes. Alors sur ce, commençons.

 

Fête de l'Université et DHC : la rentrée approche à grands pas...

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, certains d’entre vous n’auront même pas encore fini leurs examens. Et moi qui viens déjà vous parler de rentrée… Eh oui, les quadrimestres s’enchaînent si rapidement qu’on a pas vraiment le temps de souffler, ou à peine. Pourtant, il faut bel et bien déjà se préparer à cette rentrée, qui commencera sur les chapeaux de roue avec la fête de l’Université, le 5 février.

Une bière à pression (sociale) s'il vous plait !

« Ce soir, je me mets la pire.», « T’es pas encore assez saoul toi! », « Viens on s’affone! », ... : quel étudiant néo-louvaniste n’a jamais entendu ces phrases en soirée? Il est en effet impossible de contester que l’alcool a toujours été au centre des guindailles. En témoignent les défilés quotidiens d’étudiants transportant des bacs de bières sur le chemin de leur kot et les vidanges fièrement exhibées dans le coin des commus. Un bon nombre d’entre nous est conscient de ce culte voué à la bière et à la consommation rapide et excessive d’alcool, pourtant les conséquences néfastes de ces habitudes sont bien souvent inconnues sinon ignorées.

L'Etincelle à l'Assemblée Guindaille 2.0 : témoignage inédit !

Jeudi passé, deux de nos confrères avaient été dépêchés par notre KAP afin de représenter comme il se doit L’Étincelle à l'Assemblée Guindaille 2.0. À notre arrivée, des responsables de l’Organe, de la GCL, de la Fédé, de l’AGL, ainsi qu’Univers santé préparaient avec soin les différents ateliers qui allaient nous occuper deux heures durant. « Deux heures à parler de Guindaille 2.0 ?! » me diriez-vous ? Laissez-moi vous narrer du mieux que je le peux ce qui fut notre soirée.