Louvain-la-Neuve

« Kot et Cœur », une fiction sur la vie bien réelle des étudiants à LLN

Alors qu’elle partait en Erasmus, Céline Noël, étudiante à Louvain-la-Neuve, s’est demandé comment expliquer cette ville atypique aux étudiants non-Belges. C’est alors tout naturellement que l’idée d’un roman est apparue, roman qu’elle a rédigé lors de l’été de ses vingt ans. 

Céline a fait des études de Latin-Français avant de se diriger vers un master en Métiers du livre. Elle effectue actuellement un stage dans une maison d’édition d’Aix-en-Provence. Elle a par ailleurs été kapiste, partageant le commu du Kap Conte.

Un jour, elle entend vaguement parler de la Fondation Laure Nobels, qui propose de publier des livres de (très) jeunes écrivains. Un vieux manuscrit traîne dans une boîte, et une envie de partager ses mots sommeille en elle. Elle décide alors de poser sa candidature lors d’un appel à textes. Une fois présélectionnée, Céline réalise tout un travail de réécriture, aidée par des professionnels. Son livre, « Kot et Cœur », finira par obtenir le Prix du Jeune public Brabant wallon, composé de rhétos.

Ce roman conte la vie de cinq cokotteurs, avec leurs déboires amoureux et leurs soirées. On y suit des histoires d’amour, non pas idéalistes, mais modernes. Céline estime d’ailleurs que les jeunes ne sont pas toujours préparés à établir une vie de couple. Elle souligne d’ailleurs la pression sociale que peut ressentir une fille de 18 ans qui n’a jamais eu de copain, et qui est éberluée lorsqu’elle observe les nombreux échanges de salive en Casa. D’ailleurs un lexique néo-louvaniste se trouve à la fin de l’ouvrage (kot, kap, cercles, régios, afond), preuve que ce livre peut s’adresser à tout le monde. Céline n’a pas voulu destiner son roman à une catégorie de personnes particulière, et elle prétend que tant un rhéto, un étudiant, ou une maman peut apprécier ce livre sans prétention, qu’on lirait pour se détendre plutôt que de regarder un film.

Céline nous raconte que même ses proches n’étaient pas au courant de son talent d’écriture. Ils découvrent donc seulement maintenant ce roman, qui est disponible sur commande en librairie. Ce petit bout de femme, amoureuse de la ville de Louvain-la-Neuve, qu’elle dépeint comme étant « agréable à vivre, complète et dynamique » nous confie que la fin de son roman était ce qu’elle a préféré écrire. On vous invite donc à la découvrir !

Commentaires