Événements

Un tailleur pour dames

Les grands classiques sont indémodables dit-on mais je n’en suis pas totalement sûre. Je me suis donc rendue à la première d’un tailleur pour dames sans trop savoir à quoi m’attendre, à part une trame bien ficelée par Georges Feydeau. De plus, les comédiens ainsi que le metteur en scène, Georges Lini, étaient des noms assez connus du milieu et ne pouvait qu’augurer une belle soirée.

Les lumières se baissent et un homme, en bord de scène est éclairé. Il commence son monologue. Jusque-là, rien de plus banal. C’est alors que le rideau se lève et laisse place à une scénographie déroutante et intrigante.  

L’espace, totalement transformé pour l’occasion influe sur le jeu des comédiens. Coincés dans cet environnement hostile, ils vont subir les changements de décors et vont jouer avec. La mise en scène devient alors une réelle force de jeu pour les acteurs. L’essence de la pièce se crée grâce à la rencontre entre l’espace de Georges Lini et le jeu des acteurs. Il n’est pas possible de dire que les comédiens jouent sur scène, les comédiens et la scène jouent la pièce de Georges Feydeau.

Eric De Staercke dira, de la mise en scène de Georges Lini : « C’est comme faire du judo, plus on lutte plus c’est dur. Il faut donc se laisser emporter pour en tirer de la force. ». Les mots sont très bien choisis pour imager ce qu’on ressent face à cette mise en scène innovante.

Une énergie débordante émane de cette pièce et vous serez, sans aucun doute, happés par cette histoire. La comédie voit son évolution refléter par la transformation de l’espace dans lequel elle se déroule. Les costumes évoluent également, pour des besoins techniques, ce qui accentue la croissance des problèmes dans lesquels les personnages s’enfoncent.

Tous les personnages, embarqués dans leurs mensonges et dans les quiproquos qui en résultent, sont sur une pente glissante, ni plus ni moins.

Très visuelle, la pièce ne pourra que vous faire rire, grâce au jeu époustouflant des comédiens et à la réelle performance qui se déroule devant vos yeux ébahis. Néanmoins le clou du spectacle, qui est la mise en scène, restera un secret jusqu’à ce que vous le découvriez.

 

Commentaires