Vie étudiante

Une brique dans le kot

Qui dit nouvelle année académique dit souvent déménagement et nouveau kot. Les chambres étant principalement équipées du “strict nécessaire”, on se retrouve la plupart du temps avec une pièce de 10m² qui porte comme caractéristiques principales “sobriété” et “tristesse”.

Mais chers lecteurs, cette ère est révolue ! Le temps d’un article, je vais me transformer en Valérie Damidot néo-louvaniste, afin de vous donner trucs et astuces pour décorer votre chambre et la rendre plus agréable, plus jolie, et plus personnalisée, tout ça sans passer par la case Ikea.

Le premier problème dans un kot, c’est souvent le sol taché ou marqué par vos (trop nombreux) prédécesseurs. Mon premier conseil se porte donc sur l’achat d’un tapis. Il permettra de cacher le sol un peu dégueu, de rajouter de la couleur aux murs blanchâtres, et de garder vos petons au chaud en hiver. Si vous voulez y aller à fond, vous pouvez même rajouter un tapis de bain un peu sympa sous votre évier pour rajouter de la douceur à votre brossage de dents matinal.

Si vous aimez le confort et les bonnes siestes, mon second conseil est fait pour vous : offrez vous un deuxième oreiller (ou un troisième, personne ne vous juge). Vous ferez d’une pierre deux coups : votre sommeil ne sera que plus moelleux, vous aurez la possibilité de partager si jamais quelqu’un vient dormir chez vous, et vous pouvez utiliser des taies d’oreillers différentes ou colorées afin de décorer de manière facile votre petite chambre.

Qui dit kot veut aussi souvent dire impossibilité d’arborer posters, tableaux et affiches au mur sous peine de laisser des traces et donc de débourser à l’état des lieux de sortie. A la place, décorez armoires et étagères disponibles, posez un cadre au-dessus de votre garde-robe ou sur votre bureau. De plus, la patafix fait généralement moins de traces sur les meubles que sur les murs. Alors pourquoi ne pas mettre vos images préférées et vos affiches de concerts sur l’intérieur et / ou l’extérieur de votre armoire à vêtements ?

Vous avez envie de rajouter un peu de vivant à votre chambre tristounette ? Rajoutez une petite plante. Elle peut être pratique et servir à la cuisine comme du basilic ou de la menthe, ou plutôt décorative. Vous avez peur de la tuer en repartant chez vous le weekend ? Osez l’aloe vera ou des petits cactus, il y a peu de chances de meurtre, même sans la main verte.

Il est donc certain, chers lecteurs, que de (petites) choses peuvent être faites pour améliorer la sobriété de votre (très) humble demeure et la transformer ainsi en petit nid douillet. Vous n’avez pas envie de vous déplacer trop loin ? Plusieurs magasins sont disponibles à Louvain-la-Neuve selon vos envies et votre budget (pensez Hema, Rose Avril, Maison du Monde, Super Bien mais aussi les différents magasins de seconde main et les brocantes).

 

Commentaires