Actualité

En Thérapie : la série d’Arte qui fait un bien fou

Une chirurgienne de service toute la nuit du 13 novembre 2015, un policier membre de la brigade qui a pénétré au Bataclan, une jeune fille victime d’un accident de la route et un couple en plein questionnement sur son désir d’enfant : voici les patients du Docteur Dayan, thérapeute qui les reçoit chaque semaine dans son cabinet de psychanalyse, avant de lui-même consulter chez une consœur, tous les vendredis.

En thérapie, série de 35 épisodes d’une demi-heure (sept semaines de 5 jours) réalisée par le duo Éric Toledano et Olivier Nakache (Intouchables, Le sens de la fête, Nos jours heureux, Hors normes) pour la chaine française Arte, dépeint les consultations hebdomadaires de ces cinq Parisiens dans la foulée des attentats qui avaient marqué la capitale française en 2015. 

 

      Adaptée d’une série israélienne (BeTipul), En thérapie propose un casting de choix, avec des personnalités telles que Reda Kateb, Pio Marmaï, Carole Bouquet, Mélanie Thierry ou Clémence Poésy (Fleur Delacour dans Harry Potter). Le psychologue, personnage-clé présent dans tous les épisodes, est lui joué par Frédéric Pierrot, peut-être moins connu mais extrêmement talentueux et juste dans sa performance. Enfin, Céleste Brunnquell, à seulement 17 ans, est tout simplement époustouflante de sincérité. 

 

    Mais au-delà de son casting impressionnant, le scénario est l’atout majeur de l’œuvre de Toledano et Nakache. Dans une série presqu’entièrement tournée à huis clos, qui repose sur une foule de monologues, la qualité des textes devait être irréprochable, et elle l’est. Frédéric Pierrot, le psychologue donc, avait quand même reçu 900 pages de texte ! Un travail titanesque parfois facilité par une oreillette, heureusement invisible à l’écran, par exemple dans les épisodes où il se rend lui-même chez sa psychologue pour faire le point sur la semaine écoulée.

 

    Unanimement saluée par la critique, vous retrouverez En thérapie sur arte.tv, où tous les épisodes sont déjà disponibles gratuitement. Puis, si l’on regarde des acteurs en thérapie psychanalytique, on en ressort en fait soi-même complètement apaisé, comme si l’on sortait du bureau du Docteur Dayan. Après survit une seule envie, y retourner au plus vite !

 

Commentaires

C'est mieux directement sur l'application ! Essaie-la !