Autres

Le Devlop'kot

En cette 3ième semaine du quadri, c’est le Devlop’kot qui a accepté de passer à la casserole de notre bijou alias « THE Kap ou pas Kap ». 
En bref, ce kot sensibilise au rapport nord-sud, l’influence du nord sur le sud, les questions de développement via l’alter-ciné, le campus plein sud et les apéros. Bon, ça on le sait grâce au guide des KAP’s, mais ça se passe comment dans les coulisses du Devlop’ ?

J’ai été accueillie dans une ambiance conviviale et vachement moderne…voyez le « topo » : l’unique garçon, Thom, au fourneau et les filles buvant une bière à table. Rassurez-vous, cet instant anti-machiste fut rapidement interrompu au moment fatidique où les mijolles ont dû ouvrir une nouvelle bière. Ce n’est pas faute d’avoir essayé mais en voyant Louise tenter le coup avec la pointe du couteau dirigée vers son visage, il valait peut-être mieux faire appel au mâle.

L’équipe est composée de 5 filles et 3 garçons dont la plupart sont casé(e)s (pour une fois, ce KAP ou pas KAP ne sera pas un repère pour les célibataires). 

Dans le clan des filles, commençons par Marie, elle fait partie des rares non-casés du kot…c’est THE big boobs  et celle qui avertit quand la vaisselle déborde de l’évier… Bref, c’est la maman du kot.  Il y a aussi la flamande Caroline, son père est brasseur mais, je m’excuse les mecs, elle est casée ! D’après ses co-kotteurs, elle vit dans une graaaande maison, n’étudie pas, cartonne ses études, est sportive,...bref, elle est parfaite. Par contre (il fallait bien lui trouver une faille), on me dit dans l’oreillette qu’à un certain souper des KAP’s, elle n’a pas hésité à utiliser le mur de l’agora comme dossier pour des ébats amoureux plutôt langoureux. 
Parmi les filles, il y a aussi Gaëlle et Louise. La première est calottée psycho et ancienne du Nederlandskot (R.I.P). Elle a tendance à être scandaleuse quand elle danse. Elle dit être non casée mais a des « aventures  de steak »(dixit). La seconde est aussi étudiante en psycho, si vous la chercher, vous la trouverez sur le bar de la Carolo ou plutôt à sur le sol.... Elle est également la plus belle rousse du kot. Enfin, la dernière fille est Clarisse qui sera la future maman du kot, elle dit être une fille sage mais une sombre histoire raconte que son ex est rentré dans toutes les chambres du kot pour enfin dormir avec Guillaume. 

 

Côté garçon, il y a Thom, le tchitcho de la bande qui fait des blagues de merde à tout bout de champs. Il a le grand mérite de faire un million de choses dans sa vie et de tous les gérer. Il faut souligner qu’il fait partie du Gr’ordre, ce statut lui impose la lourde tâche de vider le frigo en revenant de guindaille. Martin, c’est le type de mec qui fait du Yoga comme activité St valentin avec sa copine. Il aime également manger des gros sandwichs ce qui lui permet de partir dans des énormes débats sans fin. Le dernier des garçons s’appelle Guillaume. Selon ses co-kotteurs, il ne pense qu’à la rentabilité. Il a un talent caché pour la conception d’affiches stylées. On peut dire que le Devlop’ se donne à fond pour la reconduction grâce à Guillaume qui a développé (jeu de mot ?) des affinités certaines avec Caro de l’Organe.

Cette fine équipe tente, tant bien que mal, d’élever un poisson rouge qui n’est jamais nourri et qui nage dans une eau aussi trouble que le liquide stagnant sur le sol de la petite casa. Il faut aussi souligner le fait qu’aucun de ces membres ne fait réellement des études puisque plus de la moitié fait psycho ou science-po…

 

Qui est le plus guindailleur ? Thomas
Qui est le plus rameneur ? beaucoup de casés, Louise  et guillaume a sa grande époque
Qui tient le mieux l’alcool ? Guillaume
Qui tient le moins bien l’alcool ? Louise
Quelle est la plus mijolle ? Pas de youkou et pas de mijolle
Qui va le plus au cours ? Louise
Qui est le plus gaffeur ? Louise lié au fait qu’elle tient moins bien l’alcool
Qui cuisine le mieux ? Martin
Qui fait le plus la vaisselle ? Marie
Qui fait le moins la vaisselle ? Guillaume (mais il range souvent le kot)

Alors, si toi aussi tu veux t’occuper d’un poisson, réserver des auditoires, lancer des débats sans fin, devenir anti-machiste, détrôner Guillaume de son titre de celui qui tient le mieux l’alcool… si toi aussi tu ne fais pas d’étude mais surtout, si tu sais accueillir les gens comme il se doit avec une excellente crêpe au fromage et une bonne Kriek dans une ambiance familiale… alors rends-toi au souper de recrutement du Devlop’ le 20 et 22 mars.

 

Tu pourras aussi les rencontrer à leur fameux Campus plein sud du 27/02 au 9/03 et à la journée de l’engagement le 19/03. 

Commentaires