Louvain-la-Neuve

Musée L : les bons plans

Fraichement ouvert en grande pompe, le Musée L a concentré l'attention de ceux interessés par l'actualité culturelle néo-louvaniste. Pour ceux qui désireraient le visiter voici un compte-rendu des bons plans de cette nouvelle attraction de notre cité étudiante. 

Saison 2017-18 de l'Atelier Théâtre Jean Vilar

Bonne nouvelle, des prix plus qu’accessibles sont pratiqués par le théâtre Jean Vilar à Louvain-la-Neuve ! En assistant à 3 séances minimum, l’abonnement étudiant te permettra de plonger dans l’expérience théâtrale pour la modique somme de 7 euros / spectacle. Hors abonnement, une réduction étudiante est quand même prévue : 10 euros la place. Plus aucune raison pour que tu n’en profite pas. En plus, vu que la place de ciné n’est pas donnée non plus, autant varier les plaisirs. Toujours pas convaincu ? Une place pour un individu-lambda-non-étudiant-âgé-de-26-ans coûte 22 euros. La réduction vaut donc vachement le coup !

Le parc scientifique de Louvain-la-Neuve : késako ?

Dans « Uchronie : Louvain-la-Neuve en 2050 », paru dans la première Etincelle de cette année, nous imaginions un monde futuriste où Louvain-la-Neuve serait devenue une ville-phare de l’économie grâce au développement de son Parc Scientifique. Mais qu’en est-il actuellement ? L’Etincelle et Louvainfo sont partis à la rencontre de deux protagonistes du parc.

Louvain-la-Neuve : philosophie d'une ville nouvelle

En cette rentrée académique, de nombreux étudiants ont pu observer un petit changement dans la gare de leur belle ville. Le panneau « Louvain-la-Neuve université » s’est transformé en « Louvain-la-Neuve ». Il est vrai que ce n’est qu’un détail aux yeux de beaucoup mais il représente bien le statut spécial que notre ville a toujours eu. Se pose alors la question: Louvain-la-Neuve: campus universitaire ou ville résidentielle? C’est avec l’idée de me pencher sur le statut de la ville et l’évolution de sa population que j’ai eu l’opportunité de rencontrer le président de l’association des habitants, Paul Thielen. Celui-ci a eu la gentillesse de m’accorder un peu de son temps pour partager sa connaissance et répondre à mes questions.

Humans of LLN #9 : Vero du Goldway

Véritable temple de la gastronomie néo-louvaniste, le Goldway est depuis 1989 le refuge des étudiants affamés aux petites heures du matin. Sanctuaire de l’excellence culinaire pour certains, gargote mal famée pour d’autres, il n’en demeure pas moins que le célèbre restaurant de la place Agora reste une institution pour notre ville et ses habitants. En effet, le fast food fut témoin des différentes mutations qu’a connu Louvain-la-Neuve à travers les décennies, de l’arrivée de l’Esplanade à l’introduction des gobelets réutilisables. En cette rentrée académique, Louvainfo vous propose de découvrir en exclusivité Véro, la fameuse tenancière de cet établissement. 

Quoi de neuf ? #6 : Retour sur la consultation populaire

Dimanche 11 juin 2017, alors que nos voisins français votaient pour leurs législatives, les habitants de Louvain-la-Neuve étaient invités à donner leur avis concernant la potentielle extension du centre commercial néo-louvaniste, l’Esplanade. Lors de cette exceptionnelle consultation populaire, les habitants devaient dire si, oui ou non, ils voulaient d’une extension au centre commercial actuel. Ils avaient l’opportunité de nuancer leur opinion par des questions subsidiaires. Penchons-nous sur les résultats de cette consultation populaire, démontrant qu'une démocratie directe est possible. 

 

Humans of LLN #8 : La Baraque

En ce bel après-midi d’avril, Louvain-la-Neuve parait profiter du retour des beaux jours : les barbecues grésillent, le Tutmonda bat son plein, les baffles grésillent et le traditionnel duo t-shirt/short est de sortie. Pourtant, l’un de ses quartiers semble vivre paisiblement, loin de toute cette agitation printanière. Lequel me direz-vous ? La Baraque pour sûr ! Pour un des derniers articles Louvainfo de l’année, je vous emmène avec moi à la découverte de ce quartier assez atypique de notre belle cité néolouvaniste.

J'ai la frite aujourd'hui !

Le phénomène de la fringale estudiantine se présente entre 18 et 25-26-27 ans, la plupart du temps lorsque vous êtes jeunes et fougueux. La densité intense de notre vie entre guindaille, travaux, cours, problèmes personnels et glande fait naître en nous la dalle estudiantine. Celle-ci peut se manifester à toute heure du jour et de la nuit. Pour assouvir ce besoin humain inopiné il vous faut trouver du gras, du gras et encore du gras (jamais non jamais vous n’assouvirez une fringale estudiantine avec une carotte, ou alors si celle-ci est passée à la friteuse et couverte de sauce). L’Étincelle a donc créé pour vous un sondage diffusé sur les réseaux sociaux. A ce sondage, de nombreuses personnes ont réponde. Nous avons désormais le nom de la friterie gagnante, toutes catégories confondues (meilleure frite en bouche, meilleure rapport qualité/prix,  meilleure qualité des services et meilleure friterie globalement). Le concours opposait la friterie Chez Alméo, Fresh and Fries, Sebfrie et  Chez Jean-Lou. Ces friteries font votre bonheur depuis le début de vos années d’études, découvrez dans la seconde le grand gagnant de notre sondage.