Événements

Fête de l'Université et DHC : la rentrée approche à grands pas...

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, certains d’entre vous n’auront même pas encore fini leurs examens. Et moi qui viens déjà vous parler de rentrée… Eh oui, les quadrimestres s’enchaînent si rapidement qu’on a pas vraiment le temps de souffler, ou à peine. Pourtant, il faut bel et bien déjà se préparer à cette rentrée, qui commencera sur les chapeaux de roue avec la fête de l’Université, le 5 février.

     La fête de l’Université, c’est bien, mais concrètement, que va-t'il se passer d’exceptionnel ce jour-là ? Comme vous le savez, car certains de nos précédents articles y ont fait référence, l’année académique 2017-2018 de l’UCL a pour fil rouge la thématique: Les mondes numériques. Dès lors, c’est en ce jour de fête de rentrée que l’UCL a choisi de décerner le titre de Docteur.e Honoris Causa à trois personnalités oeuvrant corps et âme pour le développement du numérique : Anant Agarwal, Mitchell Baker et Milad Doueihi. Ces noms ne vous disent peut-être rien encore, ce pourquoi des petites présentations s’imposent.

    Commençons par Anant Agarwal. Ce dernier est un chercheur et professeur en sciences informatiques indien, enseignant au MIT. Anant Agarwal prône avant tout un enseignement de qualité pour tous, ce qui explique le choix de ses combats personnels et professionnels. En effet, depuis 2013, il dirige la plateforme d’enseignement en ligne edX. Il milite également en faveur des MOOC, ces cours en ligne accessibles à tous et que certains d’entre vous connaissent déjà bien. Anant Agarwal est donc une personne aux convictions tournées vers l’avenir, mais aussi vers le social, et il n’en faut pas moins pour nous redonner foi en l’avenir.

    Parlons ensuite de l’américaine Mitchell Baker. Vous connaissez Mozilla, Firefox, tout ça ? Bah voilà, c’est Mitchell Baker. La Mozilla Foundation, ASBL dont elle est aujourd’hui présidente, c’est sa vie. Pour cette juriste de formation, l’internet doit toujours rester une ressource publique, globale, transparente, compréhensible et accessible à tous, un véritable lieu d’échange. Ses projets sont donc tout aussi honorables et eux aussi nous font croire en l’espoir d’un monde meilleur.

    Enfin, présentons Milad Douelhi, ce penseur au coeur des cultures. En effet, Milad Doueihi est né au Liban, de nationalité américaine et vit désormais en France, où il est titulaire d’une chaire à l’université de la Sorbonne. En quoi ce philosophe et historien des religions a-t-il un rapport avec le numérique ? Il faut savoir que Douelhi prône justement un humanisme numérique, et on a hâte de découvrir à la rentrée ce qu’il entend par là.

    N’hésitez donc pas à venir découvrir ces futurs docteurs honoris causa de l’UCL lors de leur cérémonie d’investiture le 5 février à 18h15 à l’Aula Magna, mais aussi lors des différents évènements organisés les 5 et 6 février en leur honneur N’hésitez pas à aller découvrir les détails du programme à l’adresse suivante : https://uclouvain.be/fr/decouvrir/events/dhc2018.html. Si l’une de ces trois personnalités vous intéresse tout particulièrement, n’hésitez donc pas à participer à sa conférence (n’oubliez pas de vous inscrire via le lien ci-dessus). Nous vous invitons tout particulièrement à participer à la cérémonie de clôture de ces deux jours d’enrichissement scientifique le mardi soir, dès 18h, aux Halles universitaires. Vous pourrez y rencontrer les docteurs de manière plus personnelle autour d’un drink et de multiples activités organisées par différents kots-à-projet et chapeautées par UCLculture (n’oubliez pas de vous y inscrire également : https://intranet.uclouvain.be/fr/myucl/universite/events/student-meet-drink-dhc-2018.html). 

Commentaires