Louvain-la-Neuve

Musée L : les bons plans

Fraichement ouvert en grande pompe, le Musée L a concentré l'attention de ceux interessés par l'actualité culturelle néo-louvaniste. Pour ceux qui désireraient le visiter voici un compte-rendu des bons plans de cette nouvelle attraction de notre cité étudiante. 

Tout d’abord, pour le plus grand plaisir de votre portefeuille, le Musée L est gratuit pour tous les étudiants UCL, ainsi pour les hautes-écoles assimilées au site de Louvain-la-Neuve.

Il est vrai qu’être étudiant est parfois harassant la journée, et sans doute vous n’avez pas le temps de trainasser dans un musée. N’ayez crainte, le Musée L l’a bien compris. C’est pourquoi, tous les troisièmes jeudis de chaque mois, oui de chaque mois, le musée ouvre ses portes jusque 22h. Voilà l’occasion de passer une soirée culturelle, gratuite pour ensuite enchainer en cercle si bon vous semble (vous avez évidemment remarqué que vous serez déjà dans le haut de ville).

Si, par hasard vous n’êtes plus sur le site de Louvain-la-Neuve, n’ayez craintes, le musée L est tout de même fait pour vous.  L’entrée est alors, à un prix, on ne peut plus démocratique, de deux malheureux euros (qui, j’en suis sûre trainent surement au fond de l’une de vos poches).

De plus le weekend du 18-19 novembre, le musée ouvre ses portes gratuitement pour un week-end d’animation, un week-end festif au musée. Profitez-en pour passer du bon temps avant le blocus imminent.

Le 15 novembre se tiendra la soirée d’inauguration du Musée L pour les étudiants. Cette soirée est ouverte à tous ceux qui le désirent et qui se sont évidemment inscrits (confer lien sur le site du musée). Cocktails, animations et œuvres d’art sont au programme.

Pour le quotidien, le musée peut également être votre allié. Se trouve à l’intérieur une petite salle de repos, avec un évier, une micro-onde, des tables, des fauteuils. Cette espace est ouvert à tous les étudiants. Pour faire simple, s’il fait froid, venez déguster votre sandwich au centre d’une architecture peu banale.

Vous n’avez donc plus aucune raison de ne pas pointer votre nez dans ce tout nouveau musée, flambant neuf.

 

Commentaires