Louvain-la-Neuve

Quoi de neuf? #2 : Visite du musée L

Jeudi passé, l’Organe avait proposé à l’équipe Louvainfo d’assister à la visite du chantier du nouveau musée de Louvain-la-Neuve, le musée L. Il ne nous a pas fallu très longtemps pour répondre par l’affirmative à cette proposition, prendre nos beaux casques de chantier, notre dictaphone et nous diriger vers la place des Sciences ! A notre arrivée, ce n'est pas moins d'une petite vingtaine de personnes qui attendait avec impatience le début de la visite. Mais trêve de bavardage, et rentrons dans le vif du sujet !

Nous sommes entrés au musée L par une petite porte dérobée. Il est difficile de déjà s’imaginer à quoi pourrait ressembler le futur musée universitaire tant il grouille d’ouvriers, la poussière vole et le bruit de perceuse fuse. Mais nous n’avons pas à nous en faire étant donné que le futur musée universitaire n’ouvrira qu’au printemps 2017.

Le premier endroit qu’il nous a été donné de voir était le premier étage. Il sera destiné à accueillir les « fonctions de base d’un musée universitaire », à savoir « l’enseignement, la recherche, la consultation d’ouvrages, l’atelier d’analyse et d’expertise, ainsi que l’atelier de restauration ». De ce fait, cette partie sera réservée à la faculté FIAL de notre bonne vieille université. Pour ce qui est du contenu de cet étage, tu pourras y retrouver des collections diverses et variées, ainsi qu’une espèce de panorama exposant le chemin parcouru par une œuvre de son expertisation à son exposition. Ce sont des œuvres plus classiques qui seront principalement exposées à cet étage.

Nous sommes ensuite montés au troisième étage. Ce qui nous a frappés en premier lieu était le plafond. Si tu as déjà été un jour travailler dans l’ancienne bibliothèque des sciences et technologies (BST), son plafond avec ses coins arrondis, ses formes sinusoïdales, ainsi que ses pièces de cuivre parcourant toute sa  largueur, ont sûrement dû te taper dans l’œil. La responsable de la visite nous a dit qu’étant donné la technique utilisée par Jacqmain, il leur était impossible de toucher au plafond, mais qu’en aucun cas ce sujet n’avait été mis sur la table. Ce qui n’est pas étonnant au vu de ce qu’est ce plafond architecturalement parlant, donnant ainsi réellement une impression de gigantisme et de mouvement – le côté baroque de l’œuvre. Hormis cela, l’atmosphère de l’étage étant dans une tendance plus moderne, c’est l’art moderne qui se tiendra là. Dans une autre partie, se tiendront les ateliers de gravure et sculpture, ateliers durant lesquels tu pourras t’initier aux techniques, ainsi que participer à la création de diverses gravures ou sculptures.

Après avoir déambulé dans le musée, nous arrivons à l’endroit où se tiendront les expositions temporaires. La directrice du musée a témoigné la volonté de dédier cette partie aux « idées ouvertes » : autour de la grande exposition annuelle, elle aimerait que se tiennent des activités tournant autour de la thématique de l’exposition. De plus, le 3ème dimanche de chaque mois, se tiendra ce qu’on appelle une ouverture animée par le public lui-même, en fonction des propositions que l’équipe muséale aura reçues. Encore une fois, la directrice espère réellement que ces activités plairont et qu’elles constitueront un lieu de rencontre, de dialogues entre les différents acteurs de Louvain-la-Neuve.

Tout paraît en tout cas être fait pour que le musée universitaire soit des plus modernes et des plus attrayants pour les étudiants, qu’ils soient un lieu « d’échange et de vie, dédié à l’émotion et à l’exploration ». Si les travaux paraissent encore loin d’être finis, nous avons été rassurés par nos guides qui nous ont dit que la majeure partie serait finie pour mardi, jour du grand début de l’emménagement.

Pour rappel, le musée est gratuit pour tous les étudiants inscrits à l’UCL, sur présentation de la carte d’étudiant. Pour les autres, pas d’inquiétudes, l’entrée au musée est gratuite tous les 1ers dimanche du mois. Je t’invite en tout cas à aller faire un tour sur leur site internet (http://www.museel.be) pour en savoir plus et te tenir au courant de leurs prochaines activités, ou pour bien sûr proposer tes services pour organiser une activité. Sur ce, je rends mon casque et attends avec impatience l’ouverture définitive !

 

Commentaires