Louvain-la-Neuve

Demi-finales universitaires francophones : Une semaine couronnée de succès

Du 14 au 28 février, plusieurs équipes sportives féminines et masculines de l’UCLouvain participaient aux demi-finales universitaires francophones. Le moins que l’on puisse dire est que les succès étaient au rendez-vous pour célébrer ces différentes rencontres. Sur les onze demi-finales auxquelles participaient les Wolves, neuf d’entre elles ont été remportées pour permettre à l’UCLouvain de présenter de nombreuses équipes en finales universitaires francophones dans quelques semaines.

Pour débuter les premières demi-finales, un match de Rugby à XV se jouait le lundi 14 février et un match de Tennis Dames le 18 février mais la plus grande partie des demi-finales de Louvain -la-Neuve avaient lieu la semaine du 25 au 28 février. Tout au long des demi-finales, une ambiance festive régnait au Blocry. Les équipes universitaires étaient accompagnées par une équipe de cheerleaders qui animait la salle à chaque pause. Le speaker et son équipe au bord du terrain ainsi que la mascotte « Woulfy » assuraient continuellement l’ambiance auprès d’un public néo-louvaniste très enthousiaste.

Le lundi 25 février, l’équipe de basket-ball des Wolves affrontait l’équipe de l’ULiège dans la salle principale du Blocry à Louvain-la-Neuve. La rencontre de la soirée s’est soldée par une victoire de l’équipe à domicile sur le score de 86 à 83. Pourtant, le début de match n’annonçait rien de bon pour les Wolves. Rapidement menés dès l’entame de match, ils se sont vite mis en difficulté. A la mi-temps, le score affichait 37-50 pour les visiteurs notamment grâce au très bon shoot du n°11 Thomas Goeme (23 points) et la présence au rebond du n°32 du côté liégeois.

En deuxième mi-temps, la donne a complètement changé. Les Wolves, menés par un très bon n°8 Mathias Mantanus (16 points), ont rapidement recollés au score en faisant un run de 14-2 pour revenir à 51-52 au marquoir. Bien que l’ULiège ait voulu se reprendre, l’UCLouvain n’a pas cédé et a tenu bon en menant 63- 58 peu de temps après. Les deux équipes ont longtemps été proches au marquoir. En fin de match, c’est grâce à une très grosse défense des Wolves empêchant un dernier tir adverse que l’équipe a pu l’emporter sur le score de 86-83.

L’artisan principal de ce succès côté Wolves était, sans nul doute, le n°8 Mathias Mantanus. Après la rencontre, il admettait qu’ils ont eu du mal à rentrer dans le match et laissaient trop de tirs ouverts à l’équipe adverse. Selon lui, il y a une réaction en deuxième mi-temps lorsqu’ils ont commencé à shooter avec plus de précision. L’équipe de basket-ball pouvait aussi compter sur le soutien indéfectible des supporters venus en nombre.

Le lendemain c’était au tour de l’équipe de Handball Hommes de jouer leur demi-finale afin d’accrocher une place en finale. Malheureusement, le match n’a pas tourné en leur faveur. Dès le début du match, l’équipe visiteur HEPL (Liège) a pris les devants pour mener 2-6 avec une efficacité redoutable devant le but ainsi qu’une défense coriace. A la mi-temps, le marquoir affichait 7-10.

Contrairement au match de basket-ball qui avait lieu la veille, les Wolves n’ont pas su revenir dans le match en deuxième période. L’HEPL a directement repris la deuxième mi-temps en gardant le niveau de jeu qui leur a permis de mener en début de match. Le score est passé de 7-10 à 10-18 en peu de temps en profitant des espaces laissés sur les côtés extérieurs. Les visiteurs ont fini le match en roue libre sur le score de 20-28.

Mercredi, l’équipe de Volley Dames et Hommes affrontaient respectivement l’ULB et HEPHC (Tournai). L’équipe Volley Dames a gagné son match 3 sets à 0 sans trop de difficultés. Bien que le premier set ait été obtenu sur le score très serré de 29-27, les deux suivants ont été bien plus expéditifs. Du côté du Volley Hommes, le résultat et la manière étaient également au rendez-vous. Les Wolves ont remporté leur 3 sets (25-16 25-15 25-19) sans trembler grâce à une grosse performance d’équipe. Le capitaine de l’équipe Hommes, Loic Bernar, se réjouissait après le match et félicitait son équipe qui a su « directement rentrer dedans » en profitant de la bonne performance d’entrée des passeurs et contreurs de leur équipe. Selon lui, « tous les ingrédients étaient réunis pour gagner ». L’équipe de Volley jouera la finale le 30 mars contre HEPL (Liège) qu’ils avaient déjà battus l’année passée en finale. La semaine des demi-finales s’est clôturée le jeudi 28 par deux victoires en Fustal Dames et Hommes sur le même score de 4-3.

Les équipes de l’UCLouvain peuvent se réjouir des succès sportifs et populaires qui ont permis de mettre le sport sur le devant de la scène lors de cette semaine de demi-finales à Louvain-la-Neuve. La suite des évènements aura lieu dans les prochaines semaines avec plusieurs finales pour lesquelles l’UCLouvain sera bien représenté. Pour rester informé, il suffit de suivre la page Facebook « UC Louvain Sports » https://www.facebook.com/uclouvainsports  ou encore le site internet https://uclouvain.be/fr/etudier/sport/equipes-univ-wolves.html.

Résulats des demi-finales universitaires francophones de l'UCLouvain :

Je 14/02 : Rugby XV Wolves – ULB 45-0

Lu 18/02 : Tennis Dames Wolves – ULg 1-2

Lu 25/02 : Tennis Hommes Wolves – HEPL 5-1

Lu 25/02 : Basket Hommes Wolves – ULg 86 -83

Ma 26/02 : Handball Dames Wolves – HE Vinci 27-12

Ma 26/02 : Ultimate Freesbee Wolves – Hennalux 13-4

Ma 26/02 : Handball Hommes Wolves – HEPL 20 -28

Me 27/02 : Volley Dames Wolves – ULB 3 - 0 (29/27 - 25/17 - 25/15)

Me 27/02 : Volley Hommes Wolves – HEPHC 3 - 0 (25/16 - 25/15 - 25/19)

Je 28/02 : Futsal Dames Wolves – HE Vinci 4-3

Je 28/02 : Futsal Hommes Wolves – Hennalux 4-3

Commentaires