Autres

La Maison de l'Histoire

Pour continuer la lignée des, dorénavant traditionnels, Kap ou pas kaps, nous avons le plaisir de vous présenter un des plus anciens kots à projets de notre beau campus universitaire, la Maison de l’histoire ! (MDH pour les intimes)

Pour casser l’habitude, nous sommes allés à la MDH un beau midi d’automne pour tester une interview hors de l’ambiance généralement alambiquée des pré-soirées. Philippe m’ouvre la porte, en mode pyjama (apparemment oui, les fins de stages ça se fête aussi).

 

Si vous passez chez eux en tournée des kaps, vous pourrez remarquer que ces chanceux ont quand même un commu peu commun, pour ne pas dire bien fichu. Leur porte aborde fièrement un poster dédicacé du bad boy rockeur Allan Théo qui s’improvise pyromane. En effet pendant ces 24h vélo, la MDH s’est occupé de l’accueil des artistes du concert le jeudi matin. Quand je leur demande leurs impressions sur l’animal, j’obtiens « Oh ben, il est sympa, beau gosse mais un peu con ». Ils ont pas peur eux. Allan si tu nous lis, c’était pour rire !

 

Quand on entend parler du projet, on pense directement à leur grande foire médiévale, mais la MDH c’est bien plus que ça. Cette année, ils organisent les Historiades, les HistoQuizz (un niveau au-dessus des Historiades), des conférences de spécialistes, des projections de films,  un goûter pour la Saint-Nicolas,  et vous emmèneront à Venise en City trip ! Il y a aussi possibilité de venir louer à n’importe quel moment de l’année académique leurs costumes médiévaux. Autant dire que ça ne chôme pas ici.

 

Dans ce kot de 9, il y a 3 nouveaux depuis cette année, autant dire que c’est déjà plus posé que l’année passée, où ils n’étaient que 2 anciens pour gérer la baraque. Passons maintenant en revue l’équipe :

 

Après un quadrimestre passé en écosse, Sarah Barthélemy est maintenant la nouvelle présidente du kot. Vice-présidente l’année passée, cette Historienne suit 2 master en même temps (classe). Le truc moins classe, c’est qu’elle est encodée en fonction de son master secondaire. Ben oui ORI c’est beaucoup moins classe que HIST !

 

Ensuite, nous avons Guillaume Jacques ou encore « Pandy », vice-président du kot. Son surnom vient apparemment d’un tueur en série qui aurait assassiné sa famille, si ça ce n’est pas rock’n’roll. Il entre en première master en histoire, en même temps que sa deuxième année à la MDH. Malgré son humour apparemment lourd (dans la moyenne du kot, on me souffle à l’oreille), il reste le Panda Mouscronnois préféré du kot.

 

En parlant d’animal, voici Serpenpute ! Ou plutôt Christophe Chevalier, le trésorier. En deuxième année de master d’histoire, il finit son année puis se casse ! (avec la caisse accessoirement). Plus sérieusement, il paraît qu’il se débrouille pas mal dans son boulot de trésorier, et aussi en tant qu’historien. En effet, il a récemment retracé et archivé avec ses camarades la longue histoire de la MDH, avec ses nombreux statuts et autres affiliations.

 

Et voici le vétéran Phillipe Lorenzen. ancien président et désormais catégorisé « vieux con », Philou profite de la vie MDHesque, faite de peignoirs et de sombres vins portugais. Ce Bastognard accueille de temps en temps les troupes de scouts de ses contrées dans son kot (ben oui le Carpe c’est vraiment trop dégueu).

 

Il y a aussi des nobles à la MDH ! Tanguy Clément de Cléty est Chevalier (ça le fait sur la carte d’identité). Cet historien en deuxième master est baptisé à la Bruxelloise. Ancien trésorier du kot, il semble être un grand fan de blind test avec son iTunes bien rempli. Et ce à n’importe quel moment de la journée. Et sans prévenir !

 

Laëtitia Boisdequin, ou Laëtichate (poétique n’est-ce pas) est en 3ème bac ARKE, et entame sa deuxième année à la MDH. Cette guindailleuse ultra motivée essaye souvent de faire sortir le kot de son antre, pour n’importe quelle occasion. Que ce soit pour un blind test de l’oenokot, une grosse guindaille en casa ou pourquoi pas une sortie au Becketts...Tant qu’on s’marre !

 

Passons maintenant aux nouvelles têtes ;

 

Stéphanie Crêteur, est en 3ème bac de romane. Elle n’arrête pas de bosser ! (ça en deviendrait même inquiétant). A cause de son année chargée, elle ne sait plus trop fréquenter son cercle favori où elle est baptisée calottée, j’ai nommé le cercle philo (au grand plaisir de ses cokotteurs… OU PAS). Elle reste quand même le soutien discret et présent pour toute personne du kot en difficulté (ben oui la vie est pas rose tout le temps bande de sans cœur).

 

La dernière nouvelle demoiselle est Audrey Dumont qui est en ARKE13. Venant de Lasne, elle est la petite BW préférée de kot, et elle s’adapte très bien à l’ambiance tumultueuse et sexy de la MDH.

 

Et le dernier damoiseau est Simon Clément, un arlonnais en HIST13. C’est devenu un pilier de la MDH, ou dans un autre registre, un pilier du Gaudeamus. C’est un gars peace qui aime l’Orval, motivé, efficace, à cheval sur les principes et discret ! Que demande le peuple ?

 

La MDH organisera avec d’autres kaps le Culture Quizz, qui se passera à la Salmigondis. Réservez vos places dès que possible, il n’y en aura pas pour tout le monde.

 

Pour les gens intéressés par le projet, il faut bien préciser qu’il ne faut pas absolument faire des études d’histoire pour rentrer dans le projet !

Commentaires