Actualité

UCL Confessions, rencontre avec les admin's!

Si toi aussi tu as survécu et tenu bon à ton blocus grâce à la nouvelle page Facebook « UCL : Confessions » qui a fait son apparition il y a 2 mois et qui fait fureur. Si toi aussi tu as soumis des confessions et qu’elles n’ont (presque) jamais été publiées. Si toi aussi tu as perdu beaucoup (trop) de temps sur cette page. Si toi aussi tu t’es reconnu dans plein de confessions, si tu as ri, été choqué ou si certaines confessions t’ont donné des idées en les lisant, ou encore si tu dois ton échec à UCL Confessions dont tu as un peu trop abusé parce que, avoue-le, tu es accro à cette page... Alors il est certain que toi aussi tu veux savoir QUI se cache derrière ces bien mystérieux admin’s !

Qui sont-ils, comment ont-ils eu cette idée, combien sont-ils, qu’en est-il de leur organisation, quelles sont les anecdotes à connaitre, quelle est leur couleur favorite et sont-ils pour ou contre l’avortement? Tant de questions auxquelles le Carpe tentera de répondre après avoir mené l’enquête…

18h15, j’arrive au bar dans lequel j’ai rendez-vous avec 3 des admin’s. Étant de nature  quelque peu stressée, je me demande bien sur qui je vais tomber et comment cette rencontre va se dérouler…

18h17, voilà que 3 jeunes hommes se dirigent vers moi, c’est eux cela ne fait nul doute ! À quoi ressemblent-ils me demanderiez-vous ? Ben, non ce ne sont pas des geeks bien typés, non ce ne sont pas des « quasi hommes d’affaires » prétentieux et non ce ne sont pas des profs (quid ?). Vous l’aurez compris, ils ne sont ni plus ni moins que de simples étudiants comme nous ! Tiens tiens, hé mais j’en connais un ! Je n’étais pas au courant qu’il était dans leur team ! En effet, le monde (fin Louvain-La-Neuve) est petit et peut-être que vous aussi en connaissez l’un ou l’autre à votre insu…

Bref revenons à nos moutons, 18h22, nous voilà installés, les présentations sont faites, les bières arrivent, le contact passe très bien, je me sens plus à mon aise. Il est temps d’en apprendre plus sur leur page et sur eux-mêmes…

Leur team est actuellement composée d’une bande de 7 potes ayant tous la 20aine. Mais à la base, la page fut lancée par deux d’entre eux. En effet, l’un d’eux, étudiant en ingénieur industriel à la KU Leuven, eut l’idée, en voyant le succès d’une page similaire pour l’université de Leuven, de lancer la même pour notre campus. Il n’a pas attendu longtemps avant de proposer à un ami, étudiant en ingénieur civil à l’UCL,  de se lancer avec lui. Ce denier n’a pas hésité et les voilà embarqués dans une nouvelle expérience…

Certes, ils s’attendaient à ce que la page attire quelques personnes, mais pas à ce point-là ! En effet, très vite nos deux jeunes hommes furent dépassés par les évènements et se virent obligés « d’engager » plus de monde pour modérer les publications. C’est donc pourquoi ils font appel à leurs potes en renfort. « Certains furent plus dur à convaincre que d’autres, car forcement ils craignaient un peu pour leur blocus, mais finalement ils ont quasi tous accepté ! » avoue l’un des admin.

D’ailleurs, question que tout le monde se pose, qu’en est-il de leur réussite ? « Heu, pour ma part elle est un peu compromise » explique le premier, « moi ça a été » dit fièrement un autre. Le troisième m’explique alors que de façon générale la session n’a pas été très brillante pour tous, qu’UCL Confessions en est une raison oui, mais ce n’est n’est qu’un facteur parmi d’autres.

Il faut savoir qu’ils se sont très vite organisés justement pour éviter que cela ne leur prenne trop de temps par jour. Comme ils sont sept, en session, un horaire fut créé et chacun avait 2h par jour durant lesquelles c’était à leur tour de modérer le flux constant de confessions. De fait, plus de 1000 confessions furent envoyées par jour et environ une sur 10 en fut publiée. Désolé les rageux, vous comprenez maintenant pourquoi vous n’avez jamais été publiés !

Avec les vacances puis la rentrée, nos administrateurs eurent un peu peur que la page soit oubliée, mais que nenni ! « On pensait que les gens n’allaient plus aller dessus après le blocus mais on s’est rendus compte qu’ils adorent raconter leurs histoires de guindaille, de cœur et de cours ! Ça n’a plus autant d’ampleur qu’en session mais ça continue car la page est rentrée dans leurs habitudes, et au final c’est ça qu’on veut donc on est contents ! » Il faut dire aussi que le lancement de leur site et surtout de l’application « U Confessions » a surtout pour but de rendre la page plus facile d’accès. D’ailleurs sur cette appli vous trouverez également un classement des confessions par catégorie et un top des meilleures confessions ! Pour l’anecdote, un des admins me raconte : « nous avons été contacté par le gars qui aurait écrit la confession qui a eu le plus de succès, nous demandant s’il avait droit à une récompense pour sa confession ! Nous lui avons répondu qu’il pouvait être fier pour ses enfants plus tard.. ! »

En parlant d’anecdote, l’un d’eux m’explique qu’ils se sont amusés à contacter le recteur afin qu’il publie ses meilleurs vœux pour les étudiants ! « Il était partant mais malheureusement son équipe de communication a refusé, du coup il nous a quand même soutenu par une publication sur son Facebook ! ».

« Mais l’UCL nous a quand même contacté pour une autre raison » ajoute un autre « Le responsable du matériel de l’UCL, ou un truc du style, nous a demandé qu’on dose les publications qui prônent le vol ou le vandalisme du matériel de l’université! ».

Enfin, ils m’ont encore raconté quelques histoires, mais ce qui les fait bien rire, ce sont les gens qui parfois se trompent et envoient leurs confessions par message sur Facebook. « On voit alors leurs noms mais parfois ils nous racontent des choses quand même gênantes, et vu qu’ils ne savent pas qui on est ça nous arrive de répondre qu’en réalité ils ne le savent pas mais qu’on les connaît et qu’on est leur potes. Leur réaction est du coup souvent assez marrante ! » Vous l’aurez compris, continuez à envoyer vos pires confessions, mais évitez d’envoyer votre confession la plus intime par message !

N’hésitez plus à télécharger l’application ! :

https://play.google.com/store/apps/details?id=com.gp2mv3.uconfessions

 

https://www.facebook.com/confessionsucl

http://uconfessions.be/

Commentaires