Événements

Fête de l'Université et DHC : la rentrée approche à grands pas...

A l’heure où j’écris ces quelques lignes, certains d’entre vous n’auront même pas encore fini leurs examens. Et moi qui viens déjà vous parler de rentrée… Eh oui, les quadrimestres s’enchaînent si rapidement qu’on a pas vraiment le temps de souffler, ou à peine. Pourtant, il faut bel et bien déjà se préparer à cette rentrée, qui commencera sur les chapeaux de roue avec la fête de l’Université, le 5 février.

Un tailleur pour dames

Les grands classiques sont indémodables dit-on mais je n’en suis pas totalement sûre. Je me suis donc rendue à la première d’un tailleur pour dames sans trop savoir à quoi m’attendre, à part une trame bien ficelée par Georges Feydeau. De plus, les comédiens ainsi que le metteur en scène, Georges Lini, étaient des noms assez connus du milieu et ne pouvait qu’augurer une belle soirée.

Dans les coulisses des 24H

Quel plaisir de voir renaître les 24H ! Voir toute cette excitation les semaines précédentes me faisait trépigner d’impatience : le CSE qui quadrillait la ville en scooter (ça fait hyper pro), les barrières Nadar et Héras qui s’installaient doucement avec l’aide de cerclards, kapistes, régionaleux et autres bénévoles, les nombreux vélos à qui on donnait une deuxième vie, etc.

 

Envies de Théâtre

Envie de rire / être ému / vibrer / rêver / apprendre ? Cultive tes envies avec la nouvelle saison de l’Atelier Théâtre Jean Vilar. En plein cœur de Louvain-la-Neuve, ce théâtre t’accueille de septembre à mai avec 25 spectacles pour satisfaire tous les goûts ! 

Le théâtre de l'absurde aujourd'hui

Le théâtre Jean Vilar fait part belle à la création résolument contemporaine en proposant, dans la continuité de sa moderne Antigone, un Rhinocéros aux accents inquiétants de contemporanéité. Le théâtre Jean Vilar fait part belle à la création résolument contemporaine en proposant, dans la continuité de sa moderne Antigone, un Rhinocéros aux accents inquiétants de contemporanéité.