Vie étudiante

Stop à l'astro-shaming

Si ton enfance a été bercée par les horoscopes de Patricia Millis sur Contact, tu as
sûrement déjà écouté avec attention ce que les étoiles prévoyaient pour toi, ta sœur, ton
père, ta prof de théâtre et ton poisson rouge. Honnêtement, moi aussi… Mais
aujourd’hui je suis (presque) guérie.

Depuis ton plus jeune âge, tu sais que les Cancers sont hypersensibles, que les Taureaux
mangent beaucoup - probablement parce que ce sont de grosses vaches - et qu’il ne faut pas
prendre les Poissons pour des fish-sticks. Pourtant, qu’on se le dise, la photo de ta carte astrale
à côté d’une petite tasse de tisane vegan a beau être super instagramable #gemini&cosy, ça
fait quand même un peu « Jacques a dit : envoie Avenir au 2210 ».
C’est pourquoi, je déclare qu’il est grand temps de mettre fin à cette tyrannie du
zodiaque.
Finis les catégories astrales et les tests de personnalité Marie-Claire ! D’ailleurs, ce n’est pas
parce que tu as répondu huit fois « b » que « la couleur qui correspond le mieux à ton signe »
est le jaune. De plus, crois-le ou non, être Scorpion n’est pas un argument de drague sur
Tinder (la preuve en est que notre B.D.S. locale est Balance) et ce n’est pas parce que tu es
Bélier ascendant casse-noisettes que tu as le droit d’être désagréable. Enfin, bien que les
Sagittaires et les Verseaux soient « à 100% compatibles », on imagine difficilement Churchill
en couple avec Shakira, quoi qu’en dise Mme Irma. Bref, si ton colloc’ te dit qu’il est
Capricorne, ce n’est pas nécessairement quelqu’un de sérieux et de réfléchi, il est juste né
entre le 22 décembre et le 20 janvier. Rien ne te permet d’affirmer qu’il fera sa vaisselle pour
autant.
Je sais que tu te dis « Gnagnagna, quelle rageuse celle-là ! Elle doit être Gémeaux », et tu as
raison. Mais, objectivement, n’est-il pas révoltant de laisser les étoiles juger aveuglément des
innocents ? N’est-il pas scandaleux de déterminer notre destinée en fonction de comment
Vénus était lunée ?
Décidément, l’astrologie, très peu pour moi ! Je préfère m’en remettre à des valeurs sûres
fondées sur des facteurs fiables et rationnels…
D’ailleurs, récemment, ma copine Marie Joëlle m’a dit que j’avais un bon karma et qu’en
faisant un peu de yoga je pourrais équilibrer mes chakras. Je suis sûre que si je fais la posture
du « chien tête en bas » Bouddha me le revaudra.

Commentaires

C'est mieux directement sur l'application ! Essaie-la !