Louvain-la-Neuve

Une fenêtre sur le monde

De nombreuses photos sont actuellement collées sur les murs de Louvain-La-Neuve. Les avez-vous déjà remarquées ? Ces images ont-elles retenu votre attention ? Vous demandez-vous ce qu’elles représentent et pourquoi elles sont affichées d’un bout à l’autre de la ville ?  C’est à ces questions que l’Etincelle va répondre au fil de cet article !

Cette année, les relations internationales sont mises à l’honneur dans notre université. D’une part avec le thème « Louvainternational », à travers lequel l’UCLouvain souhaite renforcer les liens Nord/Sud et promouvoir la diversité sous toutes ses formes, et d’autre part avec la saison culturelle dont le titre est « Habiter le monde », proposant des rencontres, des expositions ou encore des spectacles, chacun offrant un point de vue particulier à ce sujet.  

 

C’est au cœur de cette thématique que s’est développée l’idée de l’exposition « Ma fenêtre sur le monde ». La volonté derrière ce projet était d’exposer des photos prises par des étudiants d’échange, représentant la vue qu’ils peuvent observer de leur fenêtre dans leur pays d’origine, mais plus largement aussi des images des lieux qu’ils habitent ou qu’ils aiment fréquenter. Les nouveaux arrivants se sont rapidement montrés emballés par le projet, et des centaines d’images ont donc pu être récoltées. Les photographies sont exposées à travers toute la ville, mais également sur les différents campus de l’UCLouvain tels qu’Alma, Saint Gilles, Tournai ou Mons.

 

Frédéric Blondeau, responsable du service Culture de l’UCLouvain, nous explique qu’au-delà de l’aspect d’ouverture sur le monde, l’envie derrière cette exposition était d’amener un vent de poésie sur la ville et de casser la monotonie de ses bâtiments en béton. Les plus belles images, collées sur les murs et affichées sous forme de trompe-l’œil afin de ressembler à de vraies fenêtres seront exposées jusqu’au mois de juin. Les photos, souvent magnifiques, quelque fois percutantes ou intrigantes, offrent au détour des rues une douce sensation de voyage et de découverte. Elles donnent parfois l’impression de réellement se trouver face à une fenêtre ouverte sur une autre région du monde, nous permettant de nous évader le temps d’un instant.

 

En marchant dans la ville, j’ai réalisé que cette exposition me donnait un regard nouveau sur les rues de Louvain-La-Neuve, que je pensais pourtant connaître par cœur pour les avoir parcourues quotidiennement depuis trois ans. Je me suis donc mise à regarder davantage autour de moi pour chercher les photos, ainsi qu’à prendre le temps de m’arrêter pour les observer et m’imprégner du sentiment qu’elles dégageaient.  Au-delà même des images de l’exposition, cette visite alternative de la ville m’a également fait découvrir une multitude de détails auxquels je n’avais jusqu’alors jamais fait attention.

 

Alors, si découvrir le monde de ce point de vue original vous intéresse, n’hésitez plus, partez vous balader dans notre belle cité, levez les yeux et laissez-vous embarquer dans ce tour du monde un peu particulier. Vous ne serez pas déçus !

 

Commentaires