Actualité

Con-Lanta

Rentrée 2014 : des milliers d’étudiants doivent survivre en milieu hostile pendant 10 mois. Quelles sont les stratégies à adopter ? Comment être LE meilleur étudiant de tous les temps ? Cap sur la péninsule UCL…

Con-Lanta, ou comment ne pas être la risée de son auditoire...

La rentrée, ahh quelle joie ! Eh dire que tu t’es (ré)inscrit pour une année de dingue mais aussi de supplice. C’est connu, la vie estudiantine c’est pas facile facile. Outre tes « pré » en kot, tes sorties Casa, tes rencontres et plans drague, tes heures de sèche posé au soleil, on est tous là pour la même chose au final : réussir son année (si si je t’assure, tu le veux vraiment) et pourquoi pas être LE meilleur étudiant de ton auditoire.

Un auditoire, c’est comme une jungle. À côté des belles félines que tu peux y rencontrer (#psycho #droïde), on peut même comparer ça à une certaine émission TV venant tout droit de Frouzie que tu auras sans doute reconnue :

- Distribution des équipes : Ça, c’est se trouver un bon groupe de potes. Idéalement, ce sont des gens avec lesquels tu peux bien te marrer mais qui sont pour le moins sérieux. Fréquenter les bonnes personnes, c’est se donner de meilleures chances d’arriver jusqu’en finale. Essaie d’éviter les stratégies et les hypocrisies, ça peut te jouer des tours et l’élimination au conseil peut faire mal.

- Trouver l’eau et faire du feu : L’eau et le feu, c’est la base de ta survie dans un milieu sauvage. Dans ton cas, on peut aussi parler du fait d’aller en cours. C’est pas un secret, aller à tes cours ça te permet d'avaler déjà la matière. De bons supports de cours sont également essentiels afin de t’y mettre efficacement en blocus (ou même avant, ça compte aussi hein). Le truc qui te fait rater une épreuve : se mettre en ordre en blocus. Procédé débile qui te fait perdre la blinde de temps pour rien, alors que t’aurais pu le faire durant l’année au lieu de faire bronzette !

- Faire une cabane : Ta chambre de kot ! Elle doit être tip top. C’est d’abord un endroit où tu te sens bien. Tu peux rajouter un peu de déco pour te mettre plus à l’aise si tu veux. Genre perso, mes cockotteurs n’arrêtent pas de me vanner parce que j’ai un bonzaï dans ma chambre (ouais mon gars). RAF au final ma cabane est toute pimpée stylée et je me sens apte à y passer de longueees heures d’étude (mouais).

- Gagner les épreuves de confort : Ok bosser c’est bien, mais il ne faut surtout pas oublier de se détendre aussi. Faire du sport, traîner avec des potes, sortir, ou même tout simplement glander, tu en as besoin pour être le plus grand étudiant aventurier qu'il soit !

- Gagner les épreuves d’immunité : Ça c’est un plus. Je te parle ici de tous les conseils qui ne sont pas forcément chouettes à suivre mais qui font la différence : remettre ses cours en ordre au fur et à mesure de l’année, essayer de comprendre ses notes à la fin du cours et les relire, aller poser des questions aux assistants et aux profs, assister à tes cours de TP, aller aux permanences des étudiants qui sont là pour t’aider, etc. Bref, on peut appeler ça les « totems ».

- L’épreuve des poteaux : Enfin, après une année où tu auras mis en application tout ce que je t’ai dit (mais siiii), il faut évidemment passer par l’épreuve ultime et culte : les examens. Alors donne tout, sois le plus endurant et le plus fort et reste fixé sur ton objectif de départ : tu vas gagner !

- Jury des anciens candidats : Bon bien sûr t’as beau avoir donné tout ce que t’as pu, parfois ça ne paie pas toujours (déso). Tu dois maintenant être analysé par un fameux jury (alias tes profs) qui décide si oui ou non tu peux gagner cette saison. D’où l’importance d’avoir été droit, sérieux et honnête tout le long de ton aventure.

Bon voilà, je pense que tu peux à présent survivre dans un milieu hostile. T’as plus qu’à profiter de ta saison et avoir la motivation d’être le plus grand étudiant qu'il soit.

Non ne t’inquiète pas, après tout ce que tu viens de lire, tu ne seras pas le « Con-Lanta » de l’année…

Commentaires