Vie étudiante

La Salmigondis, la fin d’une belle époque

C’est officiel depuis quelque temps déjà, mais peu d’entre nous sont au courant. L’UCL planifie de réaffecter la Salmigondis dès l’année académique 2018-2019 à l’accueil des serveurs du service informatique, situé juste à côté.  Un changement drastique pour cette salle, gérée actuellement par l’AGL, et qui pour beaucoup est synonyme de lundis de la guitare, de revues, de représentations de théâtre ou encore de festivals comme le Buljono ou le Mozaïk prochainement.

L'Altérekot

L’année a recommencé, emportant avec elle son lot de nouveautés, tels que par exemple de nouveaux kots-à-projet*. Une délégation de l’Étincelle a été rencontrer l’Altérekot dans ses lointaines contrées du Blocry et te propose donc cette petite interview pas piquée des hannetons.

ASBOeuvre en faveur de la Fondation "L'Hymne aux Enfants"

Si les Chevaliers de l’Ordre Académique de Sainte Barbe sont bien connus dans le paysage guindaillesque néo-louvaniste pour leur humour pachydermique, leur consommation délirante de bières ainsi que leur rôle en tant qu’éditeur du Bitu Magnifique, leur énergie à récolter des fonds durant les ASBOeuvres fait également leur réputation. Louvainfo vous présente cette activité faisant la fierté des membres de l’Ordre et qui s’est déroulée ce mercredi 27 septembre.

 

Humans of LLN #5 : Les Dracognards

Savais-tu que le quidditch moldu existe? Savais-tu que l’université a sa propre équipe de quidditch, les Dracognards? En effet, tous les jeudis soir entre 19h et 21h à l’ancien terrain de rugby, une vingtaine d’étudiants enfourchent leur balai et deviennent des magiciens l’espace de quelques heures. Pour toi, l’Étincelle a mené l’enquête et te dresse un portrait de ce sport magique.

La KAPitude

Sans doute sont-ils rares les néo-louvanistes qui ignorent encore ce qu’est un kot-à-projet. Toutefois, on n’est jamais trop prudent, alors reprenons du début : un kot-à-projet, alias KAP pour les intimes, est une collocation étudiante dont les membres ne se contentent pas simplement de cohabiter mais portent également un projet ensemble.

Gueule en terre, bleu !

Ces doux mots ont résonné pendant quelques semaines dans tous les recoins de Louvain-la-Neuve, pas une rue n’a échappé à l’étalage des restes de nourriture et de taches non identifiées que sèment les hordes de petits bleus dans le sillage de leurs comitards. Mais le baptême, c’est quoi ?